Le rat dans la nature

Les rongeurs sont souvent poursuivis comme animaux nuisibles.
Depuis des siècles l’homme combat cette « vermine ». On peut voir dans des documents anciens que déjà les égyptiens possédaient des chats comme protection pour leurs silos à céréales. En Suisse il n’est pas nécessaire de lutter contre le rat sauvage systématiquement. On ne le poursuit que dans les endroits où le rat peut devenir un problème: dans des compostes, des silos, des fermes avicoles, ou si les rats montent des égouts dans des endroits perméables pour la recherche de nourriture. La destruction des animaux nuisibles ne fait pas partie des activités de notre club, mais comme nous nous occupons aussi du bien-être du rat sauvage, ce sujet est pertinent pour nous.

.

(rat sauvage en garde humaine passagère)

En principe, c’est facile: les rats peuvent s’établir partout où se trouve assez de nourriture.
Nos recommandations:

- Ne pas jeter d’aliments dans l’évier ou dans les toilettes.
- Économiser la nourriture.
- Toujours déposer les sacs de poubelles dans des containers, ou alors ne les sortir qu’au jour de la collecte.
- Empêcher l’intrusion par des mesures architecturales (par exemple grillager les fenêtres des caves, bétonner les trous dans les murailles, placer le garde-manger sur une dalle posée sur des piliers).
- Stocker les aliments dans des zones sécurisées et dans des contenants appropriés (en verre au lieu de plastique ou carton).
- Poser un grillage autour des racines des arbres fruitiers.
- Ne pas trop nourrir les oiseaux : vous nourrissez aussi les rats sauvages.
- Quand vous faites des pique-niques dans la nature, dans un parc ou au bord d’un lac, ramassez les restes des sandwiches et ramenez-les à la maison.

Comment se débrouillent les rats domestiqués dans la nature?

M. Manuel Berdoy a effectué une expérience très connue dans une ferme près d’Oxfordshire (en Angleterre): il a introduit 75 rats de types albinos et hooded qui se sont établis en colonie. Les rats ont trouvé de la nourriture, de l’eau et un abri. Ils ont construit un système de cavernes et un système de sentiers aériens. Ils ont établi une hiérarchie fonctionnelle et ils ont élevé des petits. Cette expérience était protégée des prédateurs.
La personne qui s’intéresse à cette expérience peut se procurer le DVD de M. Manuel Berdoy sur ce site: http://www.ratlife.org

Vous trouvez des informations détaillées sur le rat sauvage dans notre livre sur le rat.